Est-ce que vous gaspillez votre énergie ? 7 conseils pour réduire vos factures d’énergie

Parfois, un petit effort peut avoir un grand impact. Pensez par exemple à vérifier votre consommation d’énergie. Ne réchauffez pas les oiseaux perchés sur votre toit : créer de la chaleur qui n’est pas utilisée est à la fois coûteux et inutile. Il est donc judicieux de chauffer à la bonne température les pièces que nous utilisons et d’éviter de chauffer celles que nous n’utilisons pas. Voici 7 conseils pour réduire vos factures d’énergie et améliorer la qualité de l’air intérieur.
  • Maria Sotberg

    Writer

publié

mis à jour

7 tips for lower energy bills
by-studio / Getty Images

Utiliser de l’énergie pour créer de la chaleur que personne n’utilise revient à jeter de l’argent par les fenêtres. Non seulement c’est inutile et mauvais pour l’environnement, mais vous pourriez en plus avoir une mauvaise surprise lorsque vous recevez votre facture d’électricité.

Vue d’ensemble

Dans le passé, en hiver, il était difficile de trouver un juste milieu entre une température glaciale à l’extérieur et une chaleur étouffante à l’intérieur, mais ce n’est plus le cas. En Europe, les bâtiments représentent environ 40 % de la consommation totale d’énergie. Cela signifie que faire plus attention à l’énergie que nous créons peut avoir un grand impact. Voici quelques conseils pour rendre votre consommation plus écologique :

A propos de Enova

Enova SF est détenue par le ministère norvégien du climat et de l'environnement. Elle travaille à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, au développement des technologies énergétiques et climatiques, et au renforcement de la sécurité de l'approvisionnement en électricité.

1. Prenez conscience de votre consommation d’énergie

Les recherches d’Enova montrent que le simple fait d’être conscient de votre consommation d’énergie peut vous aider à la réduire de 5 %. De plus, le fait de faire le point à l’écrit vous aide à identifier et mettre en œuvre des mesures d’économie d’énergie. Quelle quantité d’énergie voulons-nous utiliser ? Quelle quantité d’énergie allons-nous éviter de gaspiller, pour préserver l’environnement ? 

2. Évaluez votre système technique

Une défaillance ou une mauvaise utilisation des systèmes techniques entraîne souvent une augmentation de la consommation d’énergie. Évaluer l’état du système est la première étape pour identifier les pertes d’énergie. La surveillance continue est un bon investissement pour votre portefeuille et pour l’environnement. Elle vous permettra d’identifier des écarts plus tôt !  

3.  Utilisez un système de gestion de l’énergie

Tip
Saviez-vous que Kiona a inclus EOS dans toutes ses solutions ? Cela signifie que vous pouvez vous assurer que vous ne consommez pas plus d'énergie que nécessaire. Et vous pouvez être automatiquement informé, pour ne jamais l'oublier.

Si vous gérez vos données énergétiques manuellement, vous risquez de les oublier après un certain temps. Un  système de surveillance de l’énergie (EOS)  peut être un outil utile pour bien comprendre la consommation d’énergie du système. 

4. « Réhabilitez » les bâtiments anciens

Les vieux bâtiments consomment souvent plus d’énergie, mais cela ne signifie pas que vous devez en construire de nouveaux. Il existe de nombreuses façons d’optimiser les anciens systèmes, par exemple, avec les fonctionnalités intelligentes complémentaires d’IWMAC. 

Dans les bâtiments anciens, on trouve souvent un ancien système de chauffage central d’un fournisseur et une pompe à chaleur d’un autre fournisseur. Notre solution SCADA devient « l’interprète » entre ces systèmes et offre une intégration facile avec tout ce dont vous avez besoin pour optimiser votre consommation.   

5. Surveillez votre consommation d’énergie

Si votre système n’offre pas de fonctionnalité de contrôle des charges, vous consommez probablement plus d’énergie que nécessaire. Si votre consommation d’énergie augmente soudainement, votre facture d’énergie peut devenir coûteuse, ce que vous paierez longtemps après. Avec Smart Guard, vous pouvez vous assurer que vos dépenses sont toujours en dessous de la limite. De cette façon, vous pouvez facilement éviter de jeter de l’énergie par les fenêtres.

6. Chauffez là où c’est nécessaire

La gestion des zones est plus pertinente que jamais et vaut son pesant d’or lorsqu’il s’agit d’économiser de l’énergie. Il y a une grande différence entre la chaleur et la ventilation requises lorsque le bâtiment est à moitié plein et lorsqu’il est plein à craquer.

Vous pouvez configurer des capteurs IoT qui fournissent des informations sur la façon dont le bâtiment est utilisé. Le système SCADA peut alors arrêter automatiquement de chauffer les parties du bâtiment qui sont vides sans que vous ayez besoin de poser un seul câble. 

7. Contrôlez le chauffage en fonction de votre calendrier et des prévisions météorologiques 

Par exemple, vous savez d’avance que le bâtiment sera vide les jours fériés et les week-ends. Maintenir une bonne température de base vous permet de réduire votre consommation d’énergie et ainsi de faire des économies. Vous avez peur qu’il ne fasse pas assez chaud dans le bâtiment le lendemain matin ? Vous pouvez facilement résoudre ce problème avec un contrôle basé sur un calendrier. 

Il est également possible de gérer le chauffage du bâtiment en fonction de la météo dans les heures à venir, pas de la température extérieure actuelle. Pourquoi ne pas éteindre le chauffage dans le bâtiment trois heures avant qu’il ne fasse chaud à l’extérieur ? Ainsi, le contrôle basé sur les prévisions est un moyen intelligent de préparer votre installation. 

Pourquoi économiser des milliers de dollars sur votre facture d’électricité ? 

...en plus de l’argent économisé ? Il existe de nombreuses raisons de donner plus d’importance à l’efficacité énergétique.  

Nous passons beaucoup de temps à l’intérieur dans les pays nordiques. Une température incorrecte est l’un des facteurs les plus importants de la mauvaise qualité de l’air intérieur. Vous êtes-vous déjà plaint d’un « mauvais » air ? Souvent, cela signifie qu’il fait trop chaud. L’augmentation de la chaleur nous rend également plus vulnérables aux polluants présents dans l’air, et le système de ventilation doit généralement travailler deux fois plus dur.  

 Les économies d’énergie sont également bénéfiques pour l’environnement et nous aident à réduire les émissions inutiles et à atteindre nos objectifs de durabilité. C’est aussi bon pour votre corps, votre âme et votre conscience.

  • Fonctions intelligentes
  • Contrôle de la température
  • Intégrations de systèmes techniques
  • Chauffage
  • Optimisation de l'énergie

Arrêtez de réchauffer l’extérieur : réduisez le gaspillage de chaleur et vos factures d’énergie.