Efficacité énergétique des bâtiments : la pression monte !

Émissions de CO2, vieux bâtiments et hausse des prix de l’énergie. Actuellement, le secteur immobilier fait face à plusieurs défis en matière de consommation d’énergie. L’appel à l’action ne pourrait pas être plus clair, mais le capital, le temps et les ressources sont limités. La question à un million : où investir ?
  • Viktor Vitell

    CMO

publié

mis à jour

Efficacité énergétique des bâtiments : la pression monte !
Photo: Smederevac / Getty Images

Le monde qui nous entoure devient de plus en plus intelligent. Nous pouvons voir des véhicules conduire de manière autonome, des drones cultiver des pommiers, des capteurs corporels surveiller notre état de santé, et de nombreuses autres applications IdO (IoT) intelligentes. Cependant, l’un des segments industriels où l’adaptation des solutions intelligentes est relativement lente est le secteur des bâtiments, même si l’efficacité énergétique des bâtiments est un sujet sensible, pour de bonnes raisons : 

  • Dans l’UE, les bâtiments sont collectivement responsables de 40 % de notre consommation d’énergie et de 36 % des émissions de gaz à effet de serre, ce qui n’est pas durable. 
  • 75 % des bâtiments européens ne sont pas efficaces sur le plan énergétique aujourd’hui, et l’on prévoit que 95 % de ces bâtiments seront encore utilisés en 2050. Cela signifie que les propriétaires font face à un manque à gagner important, surtout en période de crise énergétique. 
  • Pour atteindre l’objectif global de l’UE, à savoir une réduction de 55 % des émissions d’ici à 2030, le secteur du bâtiment devrait réduire ses émissions de 60 % : un défi on ne peut plus ambitieux.  

L’Europe traverse une crise énergétique, et de nombreuses entreprises de services publics se rabattent sur la production d’énergie fossile pour répondre à la demande. Alors, où investissez-vous ?

Acier et béton ou IdO( IoT) et IA ?

La solution la plus évidente pour relever les défis ci-dessus est de procéder à des améliorations physiques : renforcer l’isolation des bâtiments, changer les fenêtres qui laissent passer l’air et remplacer les systèmes de chauffage à base d’énergie fossile par des pompes à chaleur et des panneaux solaires. Il faut agir, mais soyons réalistes : cela ne se fait pas du jour au lendemain.   

Le taux actuel de rénovation énergétique du parc immobilier en Europe est de 1 %, et la majeure partie du parc immobilier mondial actuel existera encore en 2050. Supposons que le secteur du bâtiment doive réduire ses émissions de carbone de 60 % d’ici à 2030. Dans ce cas, le taux de rénovation énergétique du parc immobilier européen doit doubler. Un défi de taille compte tenu de la hausse des coûts des matériaux de construction et de la rareté des ressources dans ce secteur.  

Comme pour de nombreux secteurs, la numérisation offre un autre moyen de relever les défis. La collecte de toutes sortes de données relatives au climat intérieur d’un bâtiment, aux conditions météorologiques, à la consommation d’énergie et aux performances du système de chauffage permet de transformer les questions en réponses. 

Collecte des données du bâtiment avec des solutions IdO (IoT).
Image : En analysant et en visualisant ces données, vous pouvez obtenir des informations précieuses sur la performance énergétique d’un bâtiment, piloter les systèmes de chauffage et de refroidissement (en optimisant la consommation d’énergie du bâtiment) et minimiser les émissions de carbone.

Cette approche crée de la valeur, non pas grâce à l’isolation du bâtiment et au remplacement des fenêtres, mais en exploitant les moteurs IdO(IoT) et IA pour collecter et traiter les données du bâtiment. 

La technologie est là, les investissements requis sont beaucoup plus faibles que la construction mécanique, et les résultats peuvent être atteints beaucoup plus rapidement. Mais soyons clairs : les solutions de bâtiments intelligents sont complémentaires à la rénovation énergétique des bâtiments, elles ne la remplacent pas.

Vous voulez en savoir plus sur notre plateforme IdO (IoT)et IA ?

L’ IdO (IoT) au service du secteur immobilier

Le succès de l’automatisation des bâtiments repose sur de nombreux catalyseurs, allant des systèmes d’IA aux capteurs et actionneurs, sans oublier la connectivité de l’ IdO ( IoT). La clé du succès dans ce segment de l’industrie est la création de co-valeur dans les écosystèmes qui font des bâtiments intelligents une réalité. 

Dans cette optique, nous avons exploré la véritable valeur et l’impact des bâtiments connectés à l’IdO (IoT) en collaboration avec Ericsson et Arthur D. Little. Le rapport intitulé Gestion de l’énergie dans les bâtiments connectés souligne la nécessité de surveiller, de contrôler et d’optimiser l’utilisation de l’énergie, permettant ainsi aux propriétaires de réduire les coûts énergétiques et les émissions de CO2.

Gestion de l’énergie dans les bâtiments connectés. Rendez-vous sur le site d’Ericsson pour télécharger le rapport.
  • IdO (IoT)
  • Chauffage
  • Optimisation de l'énergie
  • AI